< Retour

 

Mon véhicule est concerné. Dois-je l’emmener dans un atelier immédiatement ?

Non. Tous les véhicules concernés sont techniquement fiables et sûrs.

 

Mon véhicule est concerné. Puis-je toujours le conduire ?

Oui, tous les véhicules concernés sont techniquement fiables et sûrs.

 

Mon véhicule est concerné. Qui va me contacter pour la marche à suivre ?

Cotrans Automobiles avertira les clients par courrier dès que le rappel de leur véhicule aura été programmé par l'usine.

Pour l'instant et d'ici réception du courrier de Cotrans automobiles, les clients n'ont donc aucune démarche à entreprendre. L'intervention technique, qui dure au maximum une heure, peut être combinée à une prestation d'entretien du véhicule (révision, changement de pneumatiques, freins…).

 

Mon véhicule est concerné. Aurai-je à supporter des coûts ?

Volkswagen Group prend toute la responsabilité et couvrira les coûts liés à ces mesures.

 

Précisément, qu’est ce qui a été modifié et comment ?

Il y a un logiciel qui est capable de détecter la procédure de contrôle sur banc. Pendant ce contrôle, le moteur fonctionne alors dans un mode compatible avec les normes d’émissions.

 

Quelles sont les valeurs qui varient des valeurs cible ?

Les autorités ont déterminé des variations dans les émissions d’oxydes d’azote (NOx).​

 

 Mesures de restauration de la confiance Client ​Skoda


Que signifie la présente mesure de restauration de la confiance Client de Skoda ?

Par la présente mesure de restauration de le confiance client, Skoda s’engage auprès de ses clients à ce que d’éventuelles plaintes en relation avec la mesure technique mise en œuvre sur des véhicules à moteur diesel de type EA189 et concernant certains composants du système moteur de d »pollution, soient prises en compte. La présente mesure de restauration de le confiance client est par principe valide pour une durée de 24 mois à compter de l’exécution de la mesure technique et pour un kilométrage total du véhicule incriminé de 250 000 km maximum au moment du recours à la mesure de restauration de la confiance client (en fonction du premier des deux termes échus).
Skoda a dès le début assuré que la mise en œuvre de la mesure n’altérait en rien la consommation en carburant, les émissions de CO2, la puissance du moteur, le couple ni le niveau sonore du véhicule, et que toutes les valeurs importantes pour la réception du type du véhicule resteraient inchangées. Les autorités réglementaires ont clairement confirmé que les exigences légales étaient remplies. De même, elles ont confirmé que les exigences étaient satisfaites en termes de longévité du système de contrôle des émissions.
La mise en œuvre de la présente mesure de restauration de la confiance client n’a aucune répercussion en la matière. Bien au contraire, par cette mesure, Skoda donne de nouveau un signal clair indiquant que la mise à jour n’a aucune conséquence négative sur le longévité du véhicule. Le but de cette mesure est de renforcer le niveau de confiance des clients dans la fiabilité de la mesure technique et de les encourager à faire exécuter la mesure technique sur leurs véhicules.
Les clients pourront très prochainement obtenir des informations détaillées sur les conditions requises et l’étendue de la mesure de restauration de la confiance client auprès de tous les Partenaires des Marques du Groupe.

Quelles marques proposent la mise en œuvre de la mesure de restauration de la confiance client et quels sont les modèles  concernés ?

La mesure de restauration de le confiance client s’applique à tous les modèles équipés de moteurs diesel de type EA189 des marques Volkswagen, Audi, Skoda et Volkswagen Véhicules Utilitaires sur lesquels la mesure technique a été exécutée.

A qui s’adresse la mesure de restauration de la confiance Client ?

La mesure de restauration de la confiance client s »adresse à tous les clients Skoda dont le véhicule est équipé du moteur diesel de type EA189 et qui ont mis à jour leur véhicule dans le cadre de l’action de rappel 23R6 portant sur la thématique des moteurs diesel, et ce, pour autant que le kilométrage total de leur véhicule soit de 250 000 km au maximum lors du recours à la mesure de restauration de la confiance client et que les client soient en mesure d’apporter le preuve que tous les travaux d’entretien et de maintenance recommandés par le constructeur ont bien été réalisés (c.-à-d. véhicules « avec carnet d’entretien à jour »)
Il va de soi que la mesure de restauration de la confiance client est également rétroactive pour tous les véhicules sur lesquels la mesure technique a été mise en œuvre, à savoir à partir du jour de l’exécution de la mesure technique (pour autant que toutes les conditions requises pour la mesure de restauration de la confiance client soient remplies). La mesure de restauration de la confiance client est liée au numéro de châssis concerné de sorte qu’elle demeure applicable pour le propriétaire suivant du véhicule si ce dernier est vendu dans les 24 mois qui suivent.
La mesure de restauration de la confiance client est valable dans le monde entier, à l’exception des marchés américain (Etats-Unis), canadien, et sud-coréen ces des directives différentes sont applicables dans ces pays.

Quels composants sont couverts par la mesure de restauration de la confiance client ?

La mesure de restauration de la confiance client s’applique au total à 11 composants du système de recyclage des gaz d’échappement, du système d’injection et du système de traitement des gaz d’échappement : sonde lambda, détecteur de température, clapet de commutation du recyclage des gaz d’échappement, vanne de recyclage des gaz, transmetteur de pression différentielle, injecteur, pompe à haute pression, répartiteur de carburant, vanne de régulation de pression, transmetteur de pression et conduite d’injection.
La mesure de restauration de la confiance client n’a aucune conséquence sur la déclaration de Skoda selon laquelle la mise en œuvre des mesures techniques n’a aucune incidence sur la longévité du moteur et de ses composants. Les autorités de régulation ont confirmé que la mesure technique satisfaisait à toutes les exigences légales et n’altérait en rien la consommation de carburant, les émissions de CO2, la puissance et le couple moteur ni les émissions sonores du véhicule.

Quelles sont les conditions requises pour la mise en œuvre de la mesure de restauration de la confiance client ?

En plus des conditions requises répertoriées plus haut :

1. La mesure de la restauration de la confiance client
a. Peut uniquement être réclamée, évaluée et exécutée auprès d’un et par un Partenaire de service autorisé.
b. S’applique uniquement à des défauts de matériaux de d’usinage des composants suivants du véhicule : sonde lambda, détecteur de température, clapet de commutation du recyclage des gaz d’échappement, vanne de recyclage des gaz, transmetteur de pression différentielle, injecteur, pompe à haute pression, répartiteur de carburant, vanne de régulation de pression, transmetteur de pression et conduite d’injection.
c. N’inclus pas la mise à disposition de véhicules de remplacement, l’indemnisation des dépenses, des dommages, etc.

2. Présuppose que
a. L’action de rappel 23R6 a été mise en œuvre sur le véhicule EA189 concerné
b. Le véhicule a été entretenu dans les règles conformément aux plans d’entretien, aux mise à jour et aux actions de rappel prévues par Skoda

3. Et pour autant qu’aucun des cas ci-dessous ne soit applicable :
a. Cas d’usure naturelle, à savoir fonctionnement du véhicule et de ses composants entravés sous l’effet de l’usure,
b. Le propriétaire du véhicule ou un partenaire de service non autorisé et/ou un réparateur a effectué une réparation, une maintenance ou un entretien non conforme (par ex. en utilisant des pièces non homologuées par le constructeur),
c. Les prescriptions fournies par l’atelier, de manipulation et d’entretien du véhicule, par es. Issues de la notice d’utilisation, n’ont pas été respectées,
d. Le véhicule a été endommagé par des tiers ou des facteurs extérieurs, par es. Suite à des accidents, des intempéries/de la grêle, des inondations, etc. qui ont fait l’objet de la plainte,
e. Toutes les plaintes concernant le filtre à particules et résultant d’une surcharge en suie de ce dernier,
f. Les pièces non homologuées par le constructeur ont été posées dans le véhicule ou le véhicule a été modifié sans autorisation, par ex. par l’intermédiaire d’une préparation électronique (tuning),
g. Le véhicule a été utilisé de manière inappropriée, par ex. dans le cadre de compétitions automobiles ou en étant surchargé,
h. Le propriétaire du véhicule n’a pas formulé la plainte dans un délai raisonnable,
i. Le propriétaire n’a pas donnée la possibilité à Skoda d’éliminer l’objet de la plainte dans un délai raisonnable.

La mesure de restauration de la confiance Client s’applique-t-elle si mon véhicule à déjà fait l’objet des mesures correctives ?

Oui. Comme precisé ci-dessus, la mesure de restauration de la confiance Client s’applique à tous les Clients dont les véhicules ont déjà fait l’objet des mesures correctives, à compter de la date de la dite operation (à condition que toutes les autres exigences relatives à la mesure de restauration de la confiance Client soient respectées).

Si un Client a déjà engagé des frais pour des travaux pertinents effectués sur son véhicule, et qui ont été établi à l’issue de la mise en oeuvre des mesures correctives, Skoda s’engagera à enquêter pour vous pour determiner sI ces frais seront pris en charge par Skoda​. Toute demande de couverture des frais engages doit être effectuée auprès de Cotrans Automobiles, seul pertenaire agréé Skoda sur l’Ile de la Réunion.



 

< Retour